À propos de Lumec    
 

Photométrie : faites le bon choix tout de suite !

La photométrie est la science qui mesure les rayons lumineux visibles c'est- à dire la lumière perceptive de l'humain à l'oil nu. La radiométrie, pour sa part, est la science qui mesure l'étendue complète du spectre électromagnétique.

La performance photométrique d'un luminaire est comparable au jet d'eau d'un système d'arrosage automatique : son efficacité se mesure par la quantité d'eau qu'il disperse judicieusement. De façon comparable, l'efficacité photométrique d'un luminaire se mesure par la quantité et la dispersion de lumière qu'il fournit.

Tout comme dans le cas d'un système d'arrosage automatique, nous ne souhaitons pas que se forme une flaque d'eau sur notre pelouse pendant que le reste du gazon est sec. Dans le même sens, trop de lumière (ou d'eau) n'est pas souhaitable : l'idéal étant d'en répandre une quantité optimale sur la plus grande surface possible.

Des études démontrent que la performance photométrique est un critère de première importance lorsque vient le temps de choisir un luminaire. Ces mêmes études, cependant, démontrent aussi que ce critère demeure des plus nébuleux pour les professionnels de l'éclairage.

Voici donc quelques points à considérer en matière de performance photométrique :

Des réflecteurs et réfracteurs de qualité permettent un plus grand espacement des lampadaires, d'où l'avantage d'avoir à acheter moins de luminaires pour pouvoir éclairer la même surface. Sans parler des économies étant donné le nombre réduit de luminaires et le changement moins fréquent des sources lumineuses, les besoins réduits au niveau de la main-d'ouvre, des véhicules routiers et du budget énergétique à consacrer à l'entretien.

Un éclairage approprié procure une visibilité nocturne bien meilleure et plus sécuritaire. L'oil humain est tellement sensible à la lumière que dans l'obscurité complète il peut détecter un seul photon. La vision se divise en trois catégories.

La vision scotopique désigne la vision monochromatique en éclairage faible (d'une luminosité durant la nuit allant de noirceur totale jusqu'à celle de la luminosité d'une pleine lune).

Comme les cônes (cellules sensibles à la couleur) ne réagissent pas à la lumière faible, la vision scotopique repose entièrement sur les bâtonnets (sensibles à l'intensité lumineuse). C'est pourquoi durant la nuit une voiture rouge apparaît presque noire.

La vision mésopique désigne la vision sous un éclairage d'intensité moyenne (comme sur une autoroute durant la nuit) : elle combine la vision scotopique et la vision photopique.

La vision photopique désigne la vision sous un éclairage intense (par exemple la lumière du jour), une situation où l'action des cônes prédomine nettement l'action des bâtonnets.

La distribution inadéquate de la lumière rend la vision nocturne plus difficile, à la limite du dangereux. Dans le passé, toutes les lampes étaient calibrées en fonction des récepteurs coniques (vision photopique) de l'oil, alors que c'est surtout la vision mésopique (utilisant autant les bâtonnets que les cônes) qui intervient durant la nuit.

Fait intéressant, l'industrie de l'éclairage essaie de trouver le facteur de correction pour profiter pleinement de la vision mésopique et, ainsi, améliorer la visibilité durant la nuit.

La performance photométrique idéale ne tient pas qu'à l'intensité de la lumière, elle tient également à l'uniformité de l'éclairage de façon à ce qu'on puisse bien voir dans l'obscurité.

Après bien des aléas, on peut maintenant assurer la sécurité des citoyens et profiter de l'efficacité et de l'économie de l'éclairage, En effet, ces deux aspects ne devraient jamais être négligés pour des considérations de coût. De mauvais calculs photométriques ou le choix de produits aux performances inadéquates ne peuvent pas seulement avoir des conséquences négatives, elles peuvent carrément être dangereuses.

Pour commentaires et questions : lumec.suggestions@philips.com

















Dans cette édition

Sur la sellette

 
T.: 450.430.7040 / www.lumec.com
DÉCLARATION DE CONFIDENTIALITÉ : En aucun cas Lumec, ni aucune de ses filiales, n'assignera, ne vendra, ne négociera ou ne recevra un paiement pour concéder une licence ou divulguer vos informations personnelles, y compris et sans restrictions, les noms ou les adresses électroniques d'abonnés. Pour plus d'informations sur notre déclaration de confidentialité, veuillez cliquer ici