L'entreprise / L'écoconception comme source d'innovation

L'écoconception comme source d'innovation

2009-04-14

L'écoconception comme source d'innovation

Si Lumec a pris en compte certaines préoccupations environnementales dès la fin des années 1980, l'entreprise spécialisée dans les luminaires extérieurs a véritablement intégré le développement durable à sa stratégie d'affaires il y a trois ans. Avec deux éléments fondateurs : la mobilisation de ses employés et l'écoconception.

Lumec, entreprise de Boisbriand spécialisée depuis plus de trente ans dans la création de luminaires extérieurs, a été confrontée pour la première fois à sa responsabilité environnementale à la fin des années 1980 : à l'époque, l'association Dark Sky mène une série de pressions à l'encontre de l'industrie, dénonçant la pollution visuelle qu'elle génère. Au lieu de se battre contre ce mouvement, l'entreprise cherche plutôt à en tirer des leçons : elle crée alors des luminaires qui réduisent la quantité de lumière dirigée vers le ciel. Un créneau dont elle a depuis fait sa spécialité. Mais c'est en 2006 que Lumec s'est engagée de façon plus stratégique sur la voie du développement durable. "J'ai assisté à une conférence au cours de laquelle j'ai été très inspiré par la présentation de Steelcase [ndlr : fabricant de mobilier de bureau reconnu pour sa démarche avant-gardiste en matière d'écoconception] et j'ai vu en cette démarche un fort potentiel pour notre entreprise, dit Jonathan Hardy, chargé de projets au département des nouveaux produits (photo). J'ai alors rédigé un rapport destiné à la direction, dont le message principal était : le fait de se soucier de l'environnement a eu des bénéfices financiers pour Steelcase, pourquoi n'en serait-il pas de même pour Lumec?".

Son rapport suscite un grand intérêt et Jonathan Hardy obtient même l'aval de la direction afin de poursuivre ses recherches. Celles-ci le mènent à l'Institut de développement de produits, où il suit un programme comprenant un diagnostic d'écoconception en entreprise, et trois formations sur le sujet.


Vidéo [+]